avril
22
2014
Une reconnaissance historique des métiers d’art
22
avril
2014

Depuis le 16 avril, les métiers d’art sont enfin reconnus officiellement par le Sénat comme un secteur économique à part entière.

Alors que la 3ème édition du Festival International des Métiers d’Art approche, ses organisateurs saluent une reconnaissance historique de ce secteur d’excellence. Selon Serge Nicole, Président d’Ateliers d’Art de France, cette reconnaissance « ouvre de nouvelles perspectives » pour les 38 000 entreprises et 59 000 professionnels concernés en France (Sources : DCASPL et DGCIS).

UNE NOUVELLE LOI

Selon l’article 20, titre II de la loi Artisanat, Commerce et Très Petites Entreprises ainsi votée, « relèvent des métiers d’art les personnes (…) qui exercent une activité indépendante de production, de création, de transformation ou de reconstitution, de réparation et de restauration du patrimoine, caractérisée par la maîtrise de gestes et de techniques ».

UNE ÉTROITE COLLABORATION 

Cette avancée est le fruit d’une étroite collaboration avec les ministères chargés de l’Artisanat et de la Culture, à l’initiative des Ateliers d’Art de France, dans le cadre de l’Union Nationale des Métiers d’Art, avec l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (APCMA). Une mobilisation sans précédent pour 217 métiers d’exception, qui créent de l’emploi autant qu’ils font rayonner la France et son patrimoine dans le monde entier !

© photo : Atelier Alain Buyse Sérigraphe © Alexis Lecomte INMA 

Toute l'actu...
Votre festival en quelques clics